01 avr. 2011

Comment être une fashion victime...

fashionvict

Le grand truc de Lou, quand elle arrive à la maison est de filer dans sa chambre pour "s'habiller". N'allez pas imaginer que je l'envoie à l'école en culotte ou affublée de guenilles.

Elle s'enferme dans sa chambre, ouvre TOUS les tiroirs à sa porté, donc autant dire que toute la commode y passe.

Et là elle fait un tri soigné des vêtements qu'elle préfères et les autres (voilà comment je passe 15 mn à ramasser 1 tonne 5 de fringues jonchant le sol et à tout replier et ranger :( )

Elle s'invente son propre look, son personnage: un jour grande dame ou princesse, un autre street wear ou comme sur la photo un  total revival 80's.
Il est temps de créer une nouvelle catégorie à ce blog: le look du jour par Lou. Après Garance, Betty, Tokyobanhbao ou autre Vaness la bomba, voici Lou la modeuse... Ou pas ;)

Posté par Rosalia à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mars 2011

En direct de mon frigo...

Lou_et_livre

D'abord, trouvé la recette du milkshake. Et oui parfois pour faire un mélange glace, lait c'est un peu compliqué. Sait-on jamais, desfois qu'on oublierai un ingrédient Essentiel.

tiramisu

Puis, préparer un bon dessert comme le tiramisu myrtilles cerises.

Faites un tiramisu et ajoutez des myrtilles et des cerises. C'est simple, non?

Sauf que pour cela il vous faut: soit un cerisier à proximité, soit un voisin qui a un gros cerisier à proximité.
Faites la cueillette en été (plein) et congelez pour le reste de l'année.

Et voilà.

 

250g de mascarpone, 3 oeufs, 100 gr de sucre, un peu d'extrait de vanille, les blancs d'oeufs en neige et hop le tour est joué. On oublie pas les petits biscuits. Au choix: rose de Reims, cuillère, spéculos. Trempés dans un mélange lait et extrait d'amande ou à défaut du sirop d'orgeat ou à défaut... j'ai envie de vous dire, débrouillez vous, il doit y avoir un super marché près de chez vous.


Assemblez, mettez dans votre frigo. Patientez, sortez déjà les baskets pour faire le jogging qui ira tout bien après avoir dévoré ce dessert démentiel.

Bon appt'

Posté par Rosalia à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La tombe de l'oiseau inconnu...

montage

La cérémonie d'adieu à l'oiseau (qui s'est prit ma vitre de face) a eu lieu.
Il a fallut plusieurs minutes d'une discussion acharnée pour expliquer à Lou que: non, elle ne peut pas dormir avec dans sa chambre, que non on ne va pas le mettre dans une cage avec un petit lit, que non elle n'allait pas, non plus,  le garder dans sa cabane. Et pour finir de la convaincre il a fallut que j'utilise les mots: mort et pourrir.

Nous avons donc décidé de l'enterrer dans le jardin.
Après avoir mit sa tenu de circonstance, (notez le choix des couleurs... Ce camaïeu de rose me laisse... septique.)Lou a elle même creuser "un petit nid" pour y glisser le bel oiseau. Puis il a bien fallut décorer la dernière demeure de... piou-piou ou cui-cui (au choix): cailloux et fleurs ont fait l'affaire.

Voilà comment la tombe de l'oiseau inconnu s'est retrouvé dans mon jardin.
Et si je plantais des tomates par dessus? ça fait un bon engrais, non?

Posté par Rosalia à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La tombe de l'oiseau inconnu...

montage

La cérémonie d'adieu à l'oiseau (qui s'est prit ma vitre de face) a eu lieu.
Il a fallut plusieurs minutes d'une discussion acharnée pour expliquer à Lou que: non, elle ne peut pas dormir avec dans sa chambre, que non on ne va pas le mettre dans une cage avec un petit lit, que non elle n'allait pas, non plus,  le garder dans sa cabane. Et pour finir de la convaincre il a fallut que j'utilise les mots: mort et pourrir.

Nous avons donc décidé de l'enterrer dans le jardin.
Après avoir mit sa tenu de circonstance, (notez le choix des couleurs... Ce camaïeu de rose me laisse... septique.)Lou a elle même creuser "un petit nid" pour y glisser le bel oiseau. Puis il a bien fallut décorer la dernière demeure de... piou-piou ou cui-cui (au choix): cailloux et fleurs ont fait l'affaire.

Voilà comment la tombe de l'oiseau inconnu s'est retrouvé dans mon jardin.
Et si je plantais des tomates par dessus? ça fait un bon engrais, non?

Posté par Rosalia à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Parole de Lou...

- Et oui Lou,  il existe des soupes maison et des soupes en brique.

-...???? Ah mais ça doit faire mal!!

-Quoi donc?

-Ben la soupe de briques!

-...???!!!!!

Posté par Rosalia à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 mars 2011

Frapuccino et belles carrosseries

Genève, la Suisse, le chocolat, les montres, le rythme lent de la vie qui s'écoule. Les vaches, Le fromage, Heidi et...
le salon de l'auto. Et oui.

Le salon de l'auto a eu sur moi le même effet que le film Amélie Poulain. Je m'explique. Il y a eu un tel foin autour de ce film que j'ai préféré attendre pour le voir. Et comme les critiques étaient dithyrambiques, je m'attendais à un spectacle magistral, une oeuvre grandiose, une apocalypse cinématographique, l'odyssée du 7ième Art. Oui c'était un moment fort agréable ma foi. Mais pas de quoi  ranger cette fiction au Panthéon des films du siècle.
Il en va de même pour le salon de l'auto: à la télé tout parait si grand, majestueux, tape à l'oeil et un rien bling-bling. Même les hôtesses qui sont filmées semblent tout droit sorties de chez Elite.
Balivernes!

Quel business autour de la bagnole!!! Parking à 15 euros (je vous rassure nous avons fuis), entrée au même tarif (je vous rassure on a eu le nez fin). Le tour du salon se fait en 2heures 30 montre en main. Quant aux hôtesses: je leur souhaite de se payer un bon dermato avec leur salaire de la quinzaine. Et pourtant je les plaints, debout toute la journée, le sourire obligatoire dans un hangar aveuglant par le nombre de néons et abrutissant d'une musique que je ne qualifierai pas de mélodique.

Outre l'intêret mécanique, ce salon est un vrai centre de recherche sociologique: il s'y côtoie toutes les classes sociales, tous les portefeuilles et chacun avec leurs codes, leurs uniformes, leur champagne ou leur bière.
Mais tous se retrouvent autour des mêmes marques. Prenez Bentley par exemple: il ya ceux qui sont autorisés à entré dans le parc d'expo et les autres qui prennent Josiane en photo devant la voiture à 1m50. Ceux qui signeront le chèque de la future voiture qui les conduira dans leur maisonnette de 25 pièces en Sologne et ceux qui achèteront un t-shirt Ferrari pour leur rejeton de 5 ans, pour faire classe à l'école.
Les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Mais soyons honnête: nous avons vu quelques merveilles, touché du doigt quelques rêves inaccessibles et posé nos fesses sur les sièges en cuir de constructeurs prestigieux.

 

 

Geneva 2011 from Pomgraffiti on Vimeo.

Posté par Rosalia à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2011

Look daddy!!!!

Winter 2011 from Pomgraffiti on Vimeo.

Posté par Rosalia à 09:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 mars 2011

je fais ce que je veux!!!

C'est à partir d'aujourd'hui que j'arrête d'acheter les magazines pour femmes. Fini les Cosmo, Biba, Marie-Claire et autres fanzines bien léchés, destinés aux nanas et fait par des nanas. Pourquoi? Parce que je n'aime pas qu'on me dise quoi faire. Toutes les revues de ce mois-ci me fustigent du regard et me donnent l'ordre de perdre 3 ou 5 kilos avant cet été.

Alors 1: je fais ce que je veux

2: comme dit l'autre: bien mangé c'est le début du bonheur.

Et quoi? Nos kilos en trop seront ils une insulte au regard des autres? Et d'ailleurs, qui me dit que je vais me mettre en maillot de bain cet été, hein?
C'est à se demander si les rédactrices des mags, ne partent pas en vacances dés mars et laissent leur place à des mecs pour rédiger les sujets. Ou alors elles font toutes un 32 et nous imposent un diktat calorifique.
Je dis non! Et je le prouve en vous donnant cette petite recette.
Si quelqu'un veut calculer les calories....

recette

Tartare de saumon, avocat mangue sur lit de fondu d'endives caramélisées.

Couper le saumon en petits morceaux, ajouter le jus d'un citron, 1 càc de moutarde,
sel, poivre, tabasco (selon votre goût), émincer une échalotte.

Couper l'avocat et la mangue en petits cubes, réserver.

Faire cuire les endives émincées à la vapeur.
Les faire revenir dans une poèle, déglasser au vinaigre balsamique.
Ajouter le sucre (ayez la main légère tout de même).
Couvrir et laisser mijoter.

Dresser le tout par ordre:
Endives, saumon, mélange avocat-mangue.
Arroser avec le jus du saumon.

Ajouter quelques graines de pavot.
Dégustez sans culpabiliser.

Bon app'!!!!

Posté par Rosalia à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 févr. 2011

Le mercredi c'est permis...

JPEG
"Maman!! je me suis déguisée en lapin!
-...???"

Et oui en effet. Et Lou a tellement travaillé son rôle qu'elle s'est mise à faire des sauts de lapin dans le salon.
Ni une ni deux, je dégaine mon canon et 10 secondes plus tard, la star me demande d'écourter cette séance photo. Ok.

Et lorsque nous partons toue les deux pour une journée entre fille, faire une balade historique dans la cité de Conflans,
j'ai le droit à un: "bon maman, tu vas pas faire des photos tous les 10 pas!!!!"
Et elle n'a encore que 4 ans 1/2. Je n'ai pas hâte de voir venir ses 14 piges. Non pas hâte du tout.

Posté par Rosalia à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 déc. 2010

Père Noël , tu peux venir...

collage_copie
Une ambiance de conte féerique.
Les oiseaux, matriochkas, petits soldats,
participent à la magie.
Petit message pour le Père Noël: ne pique pas tous les sucres d'orge,
Lou bave devant depuis des jours!!

Posté par Rosalia à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]